Comment reconnaître une vraie charentaise ?

Les charentaises viennent de la Charente-Maritime, une chaussure traditionnelle que vous pouvez porter dans toutes les saisons de l’année ce qui fait ça particularité parmi les autres chaussures. Si vous voulez vraiment avoir une bonne charentaise, vous devez savoir distinguer une réelle charentaise d’une contrefaçon. Découvrez ici les points de repère et les caractéristiques qui peuvent, vous aidez à distinguer une réelle charentaise du faux.

Le bout de la charentaise qui doit être en cuir et non en plastique

Avant d'acheter une réelle charentaise, la première des choses à faire est de vérifier si le bout de la chaussure est en cuir. Lorsque le bout est en cuir, vous êtes convaincue que vous optez pour la meilleure qualité, vous pouvez en savoir plus ici. Mais quand elle est en plastique, vous devez directement savoir qu’elle est de mauvaise qualité parce que après quelques usage le bout en plastique n’est plus résistant. Contrairement au bout en cuir qui est toujours intact après plusieurs utilisations.

La semelle

C’est la seconde chose que vous devez vérifier pour confirmer si la charentaise est incorrecte ou vraie. Elle doit être en cuir et non en plastique et avoir une certaine épaisseur pour une longue duré de vie. Vous devez aussi, vous assurez qu’elle a des marques traditionnelles qui vont vraiment prouver que c’est une chaussure traditionnelle. Si la chaussure présente toutes ces caractéristiques, cela voudra dire qu’elle est une réelle charentaise.

Le talon et la pointe

Le talon d’une réelle charentaise doit être droit quand vous constatez qu’elle est plat, vous devez savoir automatiquement que vous êtes en face d’une fausse charentaise. La pointe de la charentaise doit être arrondie et non droite. Si vous arrivez à vérifier tous ses éléments, vous ne pouvez plus jamais acheter une fausse charentaise à la place d’une réelle. Juste après observation, vous allez constater que les deux ne sont pas les mêmes.