Connaître sa capacité d’emprunt, quels avantages ?

Vous avez un projet qui nécessite des moyens financiers ? Vous envisagez peut-être vous acquérir un bien immobilier, mais vous ne gagnez pas un salaire consistant ? Pas de panique ! Une fois que vous avez des revenus financiers, optez pour un emprunt. Mais en amont, cherchez à connaître votre capacité d’emprunt. Que savoir en réalité d’une capacité d’emprunt ? Cet article vous éclaire mieux.

Capacité d’emprunt : de quoi s’agit-il ?

Plusieurs personnes s’engagent à faire des prêts dans des structures de finances sans connaître par avance leur capacité d’emprunt. En fait, la capacité d’emprunt est le montant que vous pouvez emprunter chez un emprunteur pour gérer votre projet ou votre achat. Ce montant est calculé en fonction de la période sur laquelle vous souhaitez faire le remboursement, et est évalué selon vos revenus. Connaître sa capacité financière est très bénéfique, car vous avez la chance de ne pas faire un emprunt colossal, ce qui pourrait vous être préjudiciable. Ainsi, vous n’excédez pas vos capacités financières et vous pourrez procéder à un remboursement progressif.

Que considérer en calculant sa capacité d’emprunt ?

Il est important de prendre en considération certains aspects dans le calcul de votre capacité d’emprunt. Généralement, ce calcul se fait en fonction de vos revenus financiers. Toutefois, il est recommandé pour obtenir sa capacité exacte ou approximative d’emprunt, de considérer non seulement vos revenus, mais aussi votre apport personnel et les aides financières que vous pourriez probablement obtenir. En effet, vos revenus concernent votre salaire net et les primes professionnels. Les loyers que vous percevez chez vos locataires ou autres peuvent aussi y figurer. L’apport personnel, quant à lui, est relatif à vos petites économies en banque, à un prêt chez un parent proche… Sachez que si le taux de votre apport personnel est élevé, vous augmentez aussi votre capacité d’emprunt.