Extraire du cannabidiol : les moyens d’y parvenir

L'extrait de CBD peut provenir du cannabis ou du chanvre, le plus souvent du chanvre, qui est naturellement riche en CBD. Pourtant, l’extraction nécessite parfois de lourdes ressources financières et c'est pourquoi la plupart des extractions maison sont réalisées avec différents substituts. Apprenez la science derrière l'extraction du CBD depuis la plante du cannabis.

Le processus d'extraction du CBD

L'extraction du CBD n'a qu'un seul but : isoler les composés chimiques cibles de la plante de chanvre et éliminer tous les composés indésirables, comme les fibres, les minéraux et les sucres de la plante. L'extraction de la CBD du cannabis nécessite des souches de marijuana à haute teneur en CBD ou diverses souches de chanvre.

La sélection permet d'obtenir des souches à forte teneur en cannabinoïdes cibles, comme le THC ou le CBD, ce qui permet d'améliorer l'efficacité du processus d'extraction. Vous pouvez obtenir plus d’informations via ce lien si vous souhaitez vous procurer des produits faits à base d’extraits de CBD.

Les souches sélectionnées sont préférables si l'objectif est de produire des isolats de CBD. Une fois récoltées, les plantes sont amenées dans une installation d'extraction. Plusieurs méthodes peuvent être utilisées sur place :

  • Extraction au CO2 supercritique
  • Extraction à l'eau froide
  • Extraction par glace sèche
  • Extraction à l’aide d’un solvant

Comment identifier la meilleure méthode à utiliser pour extraire le CBD ?

L'extraction au CO2 supercritique est de loin la meilleure méthode d'extraction de CBD, et ce pour une bonne raison : elle est extrêmement sûre, car elle évite l'utilisation de solvants toxiques. Elle est très efficace, ne gaspillant presque rien pendant le processus d'extraction.

En termes simples, le CO2 sous pression agit comme un solvant à certaines températures et à certains niveaux de pression pour isoler les composés actifs des substances phytochimiques et des matières végétales indésirables.

Bien qu'elle soit sûre et efficace, elle nécessite l'utilisation d'un équipement extrêmement coûteux. Les prix varient entre 40 000 et 100 000 dollars pour les installations d'extraction au CO2 les plus simples. Mais il faut savoir payer le prix fort pour obtenir un service de qualité.