Mika profondément affecté par le décès de sa mère

Le chanteur Mika a perdu sa mère en décembre dernier. Une épreuve qui l’affecte terriblement, car l’homme partageait une relation forte avec celle-ci. Plus qu’une mère pour lui, il confie que c’était sa confidente et son amie.

Un décès qui survient quelques jours après un de ces spectacles

Très affecté par cette épreuve, Mika a confié sa douleur et sa tristesse face à cette énorme perte. En effet, celle-ci est décédée quelques jours après son spectacle à l’Opéra Royal de Versailles auquel elle a assisté. D’après Mika, toute la famille était présente ce jour là pour le soutenir, y compris sa mère. Malgré son état de santé dégradant, la dame avait tout de même tenu à venir voir son fils jouer sur scène. Se souvenant de ce moment, le chanteur affirme avoir la conviction que ce concert était dédié à sa mère puisqu’elle l’a quitté quelques jours plus tard. Vous trouverez plus d'informations via ce lien.
Par ailleurs, il ajoute que sa mère lui a légué de nombreuses valeurs qui continueront à l’accompagner un peu partout.

Une forte proximité avec sa mère

Mika raconte qu’il a été renvoyé de l’école alors qu’il avait huit ans. Sa mère a ainsi voulu qu’il se trouve une pratique qui pourra lui permettre de s’épanouir et c’est ainsi qu’il a opté pour la musique classique.
Sa mère lui donnait des cours afin qu’il apprenne à lire des poèmes en latin, en italien et en allemand. Selon le chanteur, c’était une formation assez dure mais qui lui a permis d’en être là actuellement. La preuve, Mika a été engagé pour se produire sur la scène de l’Opéra Royal à ses 8 ans.
Pour précision, sa mère est décédée d’un cancer de cerveau contre lequel elle s’est battue pendant longtemps. Elle suivait des séances de chimiothérapies tout en continuant d’assister son fils dans sa carrière.